Pourquoi vous devriez arrêter de fumer

Publié le : 01 mars 20236 mins de lecture

Le tabac est nocif pour la santé, quelle que soit la façon dont vous le consommez. Les produits du tabac ne contiennent absolument rien de bon. Ils contiennent de grandes quantités de goudron et de nicotine. Vous inhalez du monoxyde de carbone chaque fois que vous allumez une cigarette. Ce ne sont donc pas seulement les poumons qui sont affectés par le tabagisme, mais l’ensemble du corps.

Le tabagisme peut avoir des effets à long terme sur votre corps, entraînant des maladies systémiques très compliquées. Certains de ces effets peuvent également être immédiats. Il s’agit notamment de la toux du fumeur, de la somnolence et d’une mauvaise vue.

Voici quelques effets que le tabagisme peut avoir sur votre corps.

Système nerveux

La nicotine est l’un des composants essentiels de la fumée de tabac. La nicotine peut altérer les fonctions cérébrales car elle atteint rapidement le cerveau. L’effet initial de la nicotine peut vous donner l’impression d’être énergique et actif, mais au fil du temps, l’effet initial cesse et est remplacé par une plus grande agitation, une humeur léthargique et une dépendance. Le potentiel d’accoutumance à la nicotine est très élevé, c’est pourquoi il ne vous faudra pas beaucoup de temps après la première bouffée pour avoir envie d’en reprendre. De même, il peut devenir extrêmement difficile de combattre les symptômes de sevrage de la nicotine si vous essayez d’arrêter de fumer. Les symptômes de sevrage de la nicotine concernent la santé physique et mentale. Les personnes qui abandonnent la nicotine peuvent se sentir anxieuses, avoir une humeur fluctuante et sembler le plus souvent déprimées et irritables. Les effets physiques du sevrage comprennent des maux de tête fréquents et des problèmes de régulation du sommeil.

Système respiratoire

Il n’est pas surprenant que le tabagisme affecte le plus le système respiratoire. En effet, la fumée pénètre directement dans vos voies respiratoires. C’est donc dans les poumons d’un fumeur que l’on peut observer l’un des principaux dommages. Les infections pulmonaires sont très fréquentes chez les fumeurs car leurs poumons deviennent très vulnérables et faibles. Les infections peuvent également avoir des effets irréversibles à long terme, comme l’emphysème, une maladie qui détruit les minuscules sacs d’air de vos poumons, et la bronchite chronique, une autre maladie qui provoque une inflammation des sacs d’air et des minuscules tubes respiratoires auxquels ils sont reliés. Si vous décidez d’arrêter de fumer, vous pouvez ressentir des symptômes de sevrage de votre système respiratoire. Il s’agit notamment de la congestion et d’une légère gêne thoracique. Cependant, ce sont les signes qui vous indiquent que vos poumons sont en train de guérir des dommages subis. Les premiers signes sont que vos poumons produisent beaucoup de mucus. Si vous avez des enfants à la maison, vous risquez également d’endommager leur système respiratoire. Le tabagisme passif est également mauvais. Il y a plus de risques que vos enfants développent des maladies respiratoires comme la pneumonie, la bronchite et l’asthme.

Le système cardiovasculaire

Le système cardiovasculaire est le troisième système le plus touché par le tabagisme. Le cœur est l’un des principaux organes du corps, c’est pourquoi il faut veiller tout particulièrement à sa santé et à son bien-être. Fumer menace l’ensemble de votre système cardiovasculaire et vous rend plus vulnérable aux maladies. L’un des effets importants de la nicotine sur notre corps est qu’elle durcit et resserre les vaisseaux sanguins. Cela entrave la circulation du sang vers le cœur et le reste du corps. Le resserrement des vaisseaux sanguins à long terme peut causer des dommages aux artères et des maladies artérielles périphériques. La conséquence est que vous pouvez devenir hypertendu, avoir des vaisseaux sanguins plus faibles et avoir des caillots sanguins. Cela peut également entraîner un accident vasculaire cérébral. Si les fumeurs nuisent à leur propre santé cardiovasculaire, ils augmentent également le risque de maladie cardiovasculaire pour les personnes de leur entourage qui inhalent la fumée secondaire.

Peau, cheveux et ongles

Les modifications de la peau sont l’un des principaux signes du tabagisme. La structure de la peau est immensément affectée par la fumée de tabac. Elle augmente également le risque de certains types de cancers de la peau. Les mycoses des ongles sont un effet très courant du tabagisme, car nos ongles ne sont pas immunisés contre les effets négatifs du tabac. Pour les cheveux, le tabagisme entraîne le grisonnement et la perte de cheveux, ce qui peut conduire à la calvitie.

Système digestif

Il n’est pas surprenant que le tabagisme soit à l’origine de la plupart des cancers du tractus gastro-intestinal supérieur, comme le cancer de la bouche, de l’œsophage, du larynx et de la gorge. Le risque de contracter un cancer du pancréas augmente également. Les cancers de la bouche sont également assez fréquents chez les personnes qui fument mais évitent d’inhaler. La résistance à l’insuline est également l’un des principaux effets du tabagisme. Cela entraîne un risque accru de souffrir de diabète. Le diabète est une maladie compliquée qui entraîne souvent de nombreux autres problèmes.

Arrêter de fumer est bénéfique pour la santé. Découvrez les principales méthodes pour vaincre votre addiction au tabac.

Plan du site